Merry Gentry Tome 4 : Les Assauts de la Nuit de Laurell K. Hamilton

Merry Gentry Tome 4 : Les Assauts de la Nuit de Laurell K. Hamilton

  • Poids de l’article : 340 g
  • Poche : 596 pages
  • ISBN-10 : 229002421X
  • ISBN-13 : 978-2290024218
  • Dimensions du produit : 11.7 x 3.3 x 17.8 cm
  • Éditeur : J’ai lu (6 octobre 2010)

Synopsis : Merry Gentry Tome 4 : Les Assauts de la Nuit

 » J’ai l’impression que le sort s’acharne : mon cousin, depuis sa cellule, multiplie les tentatives de meurtres contre moi et mes gardes ; gérer ma tante psychotique me demande des nerfs d’acier ; mes pouvoirs me submergent sans que je puisse les contrôler ; et la Déesse semble compter sur moi pour rendre sa puissance à mon peuple… On pourrait se dire que cela suffit. Eh bien, il faut croire que non : des meurtres ont eu lieu dans le sithin, au cœur de la Féerie. Et devinez qui est chargée de l’enquête ? « .

Chronique : Merry Gentry Tome 4 : Les Assauts de la Nuit de Laurell K. Hamilton

 

On retrouve dans ce tome notre héroïne, avec une nouvelle enquête à résoudre, mais cette fois-ci au cœur même de la Féerie.

En parallèle, Merry voit sa magie s’éveiller toujours un peu plus. Elle devient un catalyseur, qui d’un baiser peut rendre la vie et son pouvoir à la magie perdue de la Féerie. Autour d’elle , émotion, sensualité tourbillonnent comme toujours dans ce tome plein d’action.

Ces liens se resserrent encore un peu plus avec ses gardes. Peu à peu leurs histoires, leurs fragilités, leurs personnalités se révèlent et des liens particuliers se créent inévitablement autour de certains d’entre eux.

Merry s’affaire de tous coté dans ce tome dont le rythme s’accélère…Elle doit gérer les apparitions et manifestations de la Déesse, de ses propres pouvoirs, elle ne doit pas oublier l’enjeu vital de tomber enceinte, de créer des alliances, et pour terminer, elle doit régler des problèmes émotionnels avec ses gardes. Le tout en essayant d’éviter de se faire tuer.

Des journées, comme toujours, tranquilles pour notre Héroïne.

 

 

 

Extraits choisis :

«  j’étais piégée, sous l’emprise de sa puissance physique comme magique, aveuglée et rendue sourde par la déflagration provoquée par cette dernière. Mon corps se fit lumière, se fit magie, se fit plaisir. J’en oubliai mon enveloppe charnelle de peau, de chair et d’os. N’incarnant plus que le plaisir. »

 

« J’avais remarqué  que la chose la plus difficile quand on a autant d’amants n’était pas tant de savoir quelle position nous allions expérimenter, que d’éviter de heurter leur  susceptibilité ou encore que l’un d’eux se sente mis sur la touche. Ce n’était pas le nombre de corps dans la plumard qui compliquait les choses, mais la quantité de cœurs sensibles et de mains disponibles. »

 

 

Et vous avez vous aimé ce livre ?

Quel est votre avis sur :Merry Gentry Tome 4 : Les Assauts de la Nuit de Laurell K. Hamilton

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

La Newsletter du Crepuscule

Rejoignez la liste secrete des lectrices du crepuscule pour etre tenu au courant de la sortie des derniers articles...

Merci de votre inscription