Interview de Nalini Singh (Août 2019)

 

Je vous présente ici l’interview de Nalini Singh – Auteur entre autre de la saga ” La chasseuse de vampires” et de la saga “Psi-Changeling” –

INTERVIEW DE NALINI SINGH (VF)

Nalini Singh;

Bonjour, et merci de vous prêter à l’exercice de l’interview.

Il se fera en 2 parties : la première partie sur votre œuvre et vos projets (personnalisé), la seconde partie sur l’aspect plus technique du métier d’écrivain au travers de votre expérience (qui est propre à tous mes interviews)

 Pouvez-vous pour l’instant vous présenter en quelques phrases….Date de naissance, vos loisirs, passions, votre univers… ?

Je suis né aux Fidji et j’ai grandi en Nouvelle-Zélande, où je vis actuellement. Outre l’écriture et la lecture, j’aime voyager. Certaines de mes destinations préférées ont été l’Antarctique, le désert du Sahara, et les temples du Japon.

 

Votre œuvre :

 Pouvez-vous d’abord présenter votre saga « Archangel’s » (ou en français « chasseuse de vampires ») ? Il y a aussi un livre de nouvelles sur ce thème , avec les différents couples comme Elena et Raphaël, Galen et Jessamy, Sara, Deacon et Zoe, ou Illium et Aodhan….
Le volume 10 de l’Archange sortira bientôt en France, en juin 2019 … Combien de volumes y aura-t-il en tout?

 La série se déroule dans un monde gouverné par des archanges, avec des vampires qui sont leurs serviteurs. Des mortels spécialement entrainés, appelés la guilde des chasseurs, sont chargés de traquer et de récupérer ces vampires qui rompent leurs contrats avec les anges à qui ils avaient donné cent ans de service pour le don de la quasi-immortalité.

Le monde est sombre et passionné et il peut être sanglant. Le cœur de la série est l’histoire d’amour de l’archange Raphaël et la chasseuse de la guilde : Elena Deveraux, mais nous apprenons également à connaitre leurs amis et la famille les plus proches.

Le volume 10 présente Venom, l’un des hommes de confiance de Raphaël, un vampire aux yeux de vipère. Je suis ravi qu’il soit maintenant en France, et je ne peux pas attendre que la Prophétie de l’Archange ( Archangel’s Prophecy ) et la Guerre de l’Archange (Archangel’s War) soient également traduites.

La série sera aussi longue que nécessaire pour raconter l’histoire – .

  • Comment vous est venue l’idée de vos personnages et de ces histoires d’amour ?

J’ai toujours été intrigué par le fonctionnement du cœur humain – tant de gens tombent amoureux dans le monde entier tous les jours, et pourtant chaque romance est unique. Je suis fasciné par cela et par l’exploration de la profondeur de ces émotions dont nous sommes capables.

Quant à la façon dont je conçois mes idées, tout dépend. Il peut s’agir de quelque chose que je vois, que j’entends ou que je sens, ou encore d’une question « et si ». Comme : Et si les archanges régnaient sur le monde? Comment seraient-ils? Agiraient-ils d’une manière humaine s’ils avaient vécu des milliers d’années et vu d’innombrables mortels naître et mourir?

  • Quelles ont été vos influences littéraires, ou justes vos auteurs/ou genres préférés ?

J’ai toujours beaucoup lu. Adolescente, j’ai d’abord découvert la science-fiction et la fantaisie, en lisant des auteurs comme Anne Mccaffrey et Mercedes Lackey. Puis plus tard, je suis tombé dans la romance et j’ai trouvé mes auteurs préférés tels que Jayne Ann Krentz et JD Robb et tant d’autres. J’ai aussi lu une tonne de suspense et de mystère.

Toutes ces centaines (milliers!) de livres ont eu un impact sur moi de différentes façons. Certains auteurs sont des maîtres de la construction du monde, d’autres dans les émotions, d’autres pour le caractère. J’ai appris en les voyant faire si brillamment.

  • Avez-vous d’autres projets pour l’avenir en Urban Fantasy/Bit-lit, côté Young adulte, ou fantasy ?

Toujours, mais je ne commencerai pas une nouvelle série tant que l’une de mes séries actuelles ne sera pas complète.

 

 

  • Comment s’est passée votre recherche d’une maison d’édition au tout début ?

J’ai fait mes recherches et j’ai envoyé mon manuscrit à des éditeurs qui acceptaient des manuscrits sans demande préalable. Ça a pris des années, mais j’ai été publié par un éditeur qui a ramassé un de mes manuscrits dans la pile noire.

Plus tard, quand j’ai commencé à écrire du paranormal, j’avais un agent et elle a vendu mon livre à un éditeur.

  • Qui a décidé, et qui a réalisé vos illustrations de couvertures ?

La maison d’édition

 

le métier d’écrivain :

 

  • Comment avez-vous commencé à écrire de manière professionnelle. Aviez vous auparavant participé à des ateliers d’écriture, suivi une formation littéraire, appris une technique… ???? Où vous êtes-vous lancé spontanément dans le 1er jet ?

J’ai toujours écrit, et j’ai commencé très jeune. J’ai appris à écrire en le faisant encore et encore.

Lorsque j’ai assisté à mon premier atelier d’écriture, j’avais déjà écrit plusieurs livres. J’ai acquis des compétences lors de ces ateliers, mais en fin de compte, pour moi, j’ai juste besoin de m’asseoir et d’écrire. Les connaissances théoriques ne peuvent vous amener qu’à un certain point – pour apprendre à écrire un livre, il faut surtout écrire des mots, que ce soit sur papier ou sur un écran.

  • À quel âge avez-vous commencé sérieusement à écrire ? Travailliez-vous à côté (temps plein/partiel/congés…)

J’ai travaillé à temps plein pendant un certain nombre d’années, écrivant la nuit et les fins de semaine, puis je suis passé au travail à temps partiel. Je suis maintenant écrivain à temps plein depuis plus de dix ans.

  • Qu’elle est votre routine d’écriture en tant qu’écrivaine ? Vos habitudes matin, soir…. ? Avez-vous un nombre de mots ou de pages par jours à faire à minima, ou faites vous selon votre inspiration ? écrivez-vous tous les jours ?

 

Aujourd’hui, j’écris cinq jours par semaine, mais je peux travailler aussi les week end, si je suis en retard. Comme je préfère travailler de façon régulière plutôt que de me sentir pressé, je travaille à rebours à partir de mes échéances pour fixer mes objectifs quotidiens et hebdomadaires. J’écris un certain nombre de mots par jour, ou j’édite un certain nombre de pages par jour.

Ma routine change, mais en général, je me lève, je vérifie mes courriels et mes médias sociaux, puis j’écris jusqu’au déjeuner. J’ai donc une pause pour faire de l’exercice et déjeuner, puis j’écris, davantage dans l’après-midi. J’essaie de faire du travail non lié à la rédaction en soirée (comme répondre à des interviews😊), mais j’aime aussi avoir un peu de temps pour lire, me détendre et me préparer pour le lendemain.

  • Utilisez-vous des logiciels d’écriture comme Scrivener, Focus Writer….Où écrivez-vous juste sous Word ? écrivez-vous d’abord sur un carnet manuscrit ou directement sur l’ordi ?

J’utilise Word. Je dicte souvent mes premières ébauches pour permettre à mes mains de faire une pause, puis j’imprime, suivi d’une ou deux autres modifications sur l’ordinateur. Je vais, cependant, parfois écrire à la main une première ébauche.

 

  • Êtes-vous du genre à faire un plan très détaillé (style architecte) ou plutôt à découvrir ce qui se passe au fur et à mesure avec un plan très succinct au départ (style jardinier)

Quand je commence une série, j’aime savoir comment sera la fin, alors je réfléchis à cela soigneusement. Après cela, chaque livre est une aventure. Je m’assois et je vois ce qui arrive et je découvre l’histoire et les personnages en chemin.

  • La préparation de votre 1er roman, vous a-t-il demandé beaucoup de temps en amont (fiches personnages ou plan ou documentations, séquencier..….)Combien de temps avant d’écrire le 1er jet (et votre 1er jet combien de temps ?)- faites-vous ensuite un gros travail de réécriture ? À qui faites-vous relire votre travail : vos proches, des béta lecteurs…. ?

Je viens de commencer à écrire – j’ai eu l’idée et j’ai décidé de voir où cela me mènera. Mon premier roman a été écrit il y a longtemps, donc je ne peux pas vous dire combien de temps il m’a fallu, mais ces derniers temps, il me faut généralement 3-5 mois pour écrire un livre, selon la longueur.

Je fais plusieurs ébauches de tous mes livres. Ensuite je revois mon travail, et je peux aussi  demander des commentaires de bêta lecteurs sur les premières ébauches. Autrement, je reçois mes commentaires de mes rédacteurs en chef et je les révise en fonction de nos discussions.

  • En France il peut sembler difficile de parler d’argent, mais abordons malgré tout ce sujet épineux….

Pouvez-vous dire aujourd’hui que vous vivez de votre plume, où avez vous, tout ce temps, gardé un travail sur le côté ?

Pouvez-vous nous dire combien vous avez gagné avec cette saga ? Ou le nombre d’exemplaires vendus depuis le début ? Ou ce que cela représente en salaire ou complément de salaire ? Être écrivain est un métier comme un autre, et ce sujet du salaire est un sujet qui intéresse tout le monde ….Souhaitez-vous répondre, ou tout au moins aborder un peu ce thème sulfureux ? C’est comme vous voulez…

 

Je suis écrivain à temps plein, mais il m’a fallu beaucoup de temps pour en arriver là. Il faut travailler dur et avoir de la discipline pour être un écrivain, donc personne ne devrait commencer en pensant qu’il va immédiatement devenir le prochain JK Rowling! Au fond, vous devez aimer ce que vous faites – j’ai écrit bien avant qu’on ne me paie pour mon travail, et j’écrirai pour le reste de ma vie, parce que je l’aime tellement. Mon objectif en termes de revenu a toujours été très simple : gagner ma vie en tant qu’écrivain. Tout ce qui va au-delà est un cadeau pour lequel je suis reconnaissante.

Je ne peux pas vous dire combien d’exemplaires de cette série en particulier ont été vendus de mémoire, mais j’ai vendu environ sept-millions et demi d’exemplaires de mes livres depuis que j’ai commencé à les publier. Les auteurs font un petit pourcentage sur chaque livre vendu et la taille du pourcentage varie d’un contrat à l’autre.

(Si vous voulez des chiffres précis sur le revenu, il y a un certain nombre de rapports en ligne où les auteurs partagent anonymement leur revenu.)

  • Souhaitez-vous aborder un thème particulier, que les questions n’auraient pas mentionné ?

Où avez-vous un message pour vos fans ?
J’aimerais remercier mes fans français pour leur soutien vis-à-vis de mon travail. J’ai pu rencontrer certains d’entre vous pendant les tournées de signature et lors des congrès, et j’espère avoir l’occasion d’en rencontrer d’autres  à l’avenir. J’espère aussi que vous continuerez à apprécier mon travail et à tomber amoureux de mes personnages. – xoxo Nalini

 

INTERVIEW ABOUT NALINI SINGH ( VO)

Nalini singh;

Hello, and thank you for accepting to do this interview.(for your French fans)

 

It will be split in 2 parts: the first part will cover your body of work and your projects (personalized), while in the second part we will discuss the more technical aspect of the profession of writer through your experience (which is specific to all my interviews)

 

                                                        **********************

 

Can you start by introducing yourself in a few sentences?  Your birth date, hobbies, passions, your world and environment?

 

I was born in Fiji and grew up in New Zealand, where I currently live. Aside from writing and reading, I love to travel. Some of my favorite destinations have been Antarctica, the Sahara desert, and the temples of Japan.

 

Your body of work:

     Can you first of all present your saga “Archangel’s” (or in French “chasseuse de vampires”) ? There is also a book about  Archangel’s short stories, with the different couples as Elena and Raphael, Galen and Jessamy, Sara, Deacon and Zoe, or Illium and Aodhan….

The Archangel’s Volume 10 is coming out soon in France, in June 2019 … How many volumes will there be in all?

 

The series is set in a world ruled by archangels, with vampires as their servants. Specially trained mortals, called Guild Hunters, are tasked with hunting down and retrieving those vampires who break their contracts with the angels to give them one hundred years of service for the gift of near-immortality.

 

The world is dark and passionate and can be bloody. The core of the series is the love story of the Archangel Raphael and Guild Hunter Elena Deveraux, but we also get to know their closest friends and family.

 

Volume 10 features Venom, one of Raphael’s most trusted men, a vampire with the eyes of a viper. I’m excited that it’s now out in France, and can’t wait for Archangel’s Prophecy and Archangel’s War to also be translated.

 

The series will be as long as it takes to tell the story – I’ll listen to the characters and end it when they’re ready.

 

     How did you get the idea of your characters and this stories with  romance ?  

I’ve always been intrigued by the journeys of the human heart – so many people fall in love across the world everyday, but each and every romance is unique. I’m fascinated by that and by exploring the depths of emotion of which we’re capable. As for how I come up with my ideas, it all depends. It could be something I see or hear or smell, or it could be a “what if” question. Like: What if archangels ruled the world? What would they be like? Would they act in any way human if they had lived thousands of years and seen countless mortals be born and die?

 

  • What were your literary influences, or your favourite authors/genres?

 

I’ve always read very widely. As a teenager, I first found science fiction and fantasy, reading authors like Anne McCaffrey and Mercedes Lackey. Then later, I stumbled into romance and found favorite authors such as Jayne Ann Krentz and JD Robb and so many more. I also read a ton of suspense and mystery.

 

All of those hundreds (thousands!) of books had an impact on me in different ways. Some authors are masters of worldbuilding, others of emotion, others of character. I learned by seeing it done brilliantly.

 

  • Do you have any other projects for the future in Urban Fantasy/Bit lit, Young adult or fantasy?

 

Always, but I will not start a new series until one of my current series is complete.

 

  • How did you get on searching for a publisher at the very beginning?

 

I did my research and sent out my manuscript to publishers who accepted unsolicited manuscripts. It took years, but I was published by an editor who picked up one of my manuscripts out of the slush pile.

 

Later, when I began writing paranormal, I had an agent and she sold my book to a publisher.

 

  • Who chose and who made your cover illustrations?

 

The publisher.

 

The profession of writer:

 

How did you start writing professionally?

Had you ever participated in writing workshops, received literary training, learned a technique?

Or did you just spontaneously start your 1st draft?

 

I’ve always written, from when I was very young. I learned to write by doing it over and over again.

 

By the time I attended my first writing workshop, I’d already written several books. I learned skills at those workshops, but in the end, for me, it comes down to sitting down and writing. Theoretical knowledge can only take you so far – to learn how to write a book, you have to actually put words down, whether on paper or on a screen.

 

  • At what age did you start writing full time? Were you working on the side (full-time/part-time/holidays)?

 

I worked full time for a number of years, writing at night and in the weekends, then switched to part time work. I’ve now been a full time writer for over ten years.

 

 What is your working routine as a writer? Your routine – morning / evening, etc.?

Do you have a minimum number of words or pages per day, or do you go along with your inspiration? Do you write every day?

 

These days, I write five days a week, though I will also work in the weekends if I’m behind schedule. As I prefer to work steadily rather than feel rushed, I work backwards from my deadlines to set my daily and weekly targets. I write a certain number of words per day, or edit a certain number of pages per day.

 

My routine changes, but generally, I get up, check my emails and social media, then write until lunch. I have a break then for exercise and lunch, followed by more writing in the afternoon. I try to do non-writing related work in the evenings (such as answering interviews 😊), but I also like to have a little time to read and relax and get ready for the next day.

 

 Do you use writing software such as Scrivener, Focus Writer?

Or do you just use Word? Do you handwrite first on a notebook or directly on a computer?

 

I use Word. I often dictate my first drafts to give my hands a break, then edit on a printout, followed by another edit or two on the computer. I will, however, sometimes handwrite a first draft.

 

 Are you the type to make a very detailed plan (architect style) or do you rather expand as you go along from a very brief initial plan (gardener style)?

 

When I begin a series, I like to know what the final end will be, so I think about that carefully. After that, each book is an adventure. I just sit down and see what comes and learn the story and the characters along the way.

 

Did the preparation of your first novel require a lot of time beforehand (character files or plan or documentation, outline)? How much time did you spend before writing the first draft (and how long did your first draft take)? – do you then do a lot of rewriting work? Who revises your work: your relatives, beta readers?

 

I just began writing – I had the idea and decided to see where it would go. My first novel was written a long time ago, so I can’t tell you how long it took but these days, it generally takes me 3-5 months to write a book, depending on length.

 

I do multiple drafts of all my books. Only I revise my work, though I may ask for feedback from beta readers on early drafts. Otherwise, I get my feedback from my editor(s), and revise according to our discussions.

 

 It is unusual to talk about money in France, but let’s talk about this thorny subject anyway.

Can you say today that you live from the income of your writing work, or have you, all this time, kept a job on the side?

Can you tell us how much you earned with this saga? Or the number of copies sold since the beginning? Or what it means in income or additional income? Being a writer is a profession like any other, and income is a subject that interests everyone. Would you like to answer, or at least address this controversial subject? It’s up to you….

 

I’m a full time writer, but it took a long time to get to this point. It takes hard work and discipline to be a writer, so no one should go into it thinking they will immediately become the next JK Rowling! At the heart of it, you have to love what you do – I wrote long before anyone paid me any money for my work, and I will write for the rest of my life, because I love it so much. My goal in terms of income was always very simple – to make a living as a writer. Anything beyond that is a gift for which I’m grateful.

 

I can’t tell you how many copies this particular series has sold off the top of my head, but I’ve sold approximately seven and a half million copies of my books since I began publishing. Writers make a small percentage on every book sold and the size of the percentage varies from contract to contract.

 

(If you’d like specific income numbers, there are a number of reports online where authors anonymously share their income.)

 

 Do you wish to discuss a particular theme that these questions have not touched on?

Or do you have a message for your French fans?

 

I’d like to thank my French fans for your support of my work. I’ve been able to meet some of you during signing tours and at conventions, and I hope I get a chance to meet more of you in the future. I also hope you continue to enjoy my work and fall in love with my characters. – xoxo Nalini

 

 

 

 

 Et voilà avez vous apprécié l‘interview de Nalini Singh ?

Et vous ? Aimez vous ses oeuvres  ?

Quelles sont vos sagas préférées ? ou votre livre préféré signée par cette auteure ?

N’hesitez pas à partager votre avis….

 

Hello ! 💋 Ce Blog s’adresse à toutes celles (et ceux ) qui sont fans de Bit-Lit, de romance paranormale et Young adult, ou de romance sur fond de fantastique et/ou de fantasy.
Il y aura ici des présentations et des interviews d’auteurs francophones et anglophones et des chroniques de leurs livres....https://lesromancieresducrepuscule.com/
... See MoreSee Less

View on Facebook

Share with: