Merry Gentry Tome 8 : Péchés Divins de Laurell K. Hamilton

Merry Gentry Tome 8 : Péchés Divins de Laurell K. Hamilton

  • Poids de l’article : 259 g
  • Poche : 448 pages
  • ISBN-13 : 978-2290024270
  • Éditeur : J’AI LU (15 octobre 2011)

Synopsis : Merry Gentry Tome 8 : Péchés Divins

« Enfin j’ai réussi : je suis enceinte d’un héritier de la cour Unseelie. Sauf que je me rends compte que l’amour maternel, c’est autre chose… Voilà que je refuse la couronne et que je m’exile dans le monde des humains. Mais ma tranquillité ne dure pas, malheureusement : des meurtres très étranges chez les demi-Feys m’obligent à reprendre
le travail… »

Chronique : Merry Gentry Tome 8 : Péchés Divins de Laurell K. Hamilton

 

Dans ce tome, nous retrouvons Merry à Los Angeles, où elle tente de reprendre sa vie d’autrefois, à cela près qu’elle y a ramené ces gardes et qu’elle est enceinte.

Des meurtres de 1/2 Feys l’accaparent dès le début de ce tome, et notre héroïne se sent le devoir de résoudre cette affaire.

Cela tout en continuant de s’aménager une nouvelle vie, avec en bonus tous ces Sidhes qui peu à peu viennent la rejoindre. Les anciennes gardes féminines de Cel, les gardes qui fuient la Reine Andais plus sadique qu’à son habitude….

Ici c’est une Merry de plus en plus mure que l’on retrouve, qui doit jongler avec différents pans de sa vie pas toujours conciliable. Elle tente en effet, de gérer au mieux une vraie maisonnée, où devrait-on dire un mini royaume ….ce qui va s’avérer compliquer sur le plan financier…sans parler du plan émotionnel de chacun et des dissentions au sein des différents groupes qui l’entourent…..

Action et tempête signent le final d’une enquête des plus complexes.

Il ne reste plus maintenant qu’à patienter jusqu’au prochain tome….

 

 

Extraits choisis :

 » Les scintillements jumeaux de nos corps fusionnèrent pour ne plus faire qu’un, comme si, ensemble, nous pouvions produire un nouvel astre lunaire à projeter au firmament – une lune avec des yeux de feu liquide, d’émeraudes embrasées, de grenats polis, d’or fondu et de saphirs si bleus, à vous en faire pleurer. Ses cheveux qui n’étaient plus qu’écume blanche autour de son visage, retombaient sur ses épaules en se mêlant à l’étincellement  éblouissant de nos corps. »

__________

______________

 » Parce que si je te fais jouir plus de deux fois avec ma bouche, puis que je te baise de tout mon soûl, ils seront obligés de patienter pour manger.

Je savais qu’il ne s’agissait pas là de vantardise à la légère.

— Selon moi, cela devrait être vite fait bien fait, lui suggérai-je.

Il jeta un coup d’oeil au réveil sur la table de chevet.

— En une heure, cela sera vite fait bien fait.

Il y avait bien plus d’une raison pour que j’apprécie tant que Kitto partage ma vie. »

Et vous avez vous aimé ce livre ?

Quel est votre avis sur : Merry Gentry Tome 8 : Péchés Divins de Laurell K. Hamilton

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

La Newsletter du Crepuscule

Rejoignez la liste secrete des lectrices du crepuscule pour etre tenu au courant de la sortie des derniers articles...

Merci de votre inscription